Famille

Stéphane Thibault >_

Si vous avez tenté de me rejoindre ces derniers jours, vous aurez peut-être remarqué qu’il est plutôt difficile de me rejoindre… La raison en est fort simple : je suis en processus de migration vers le sud, le 450 sud !

Je devrais retrouver mon chemin vers le cyberespace au cours de la semaine prochaine, alors patience, je serai avec vous très bientôt : )

Stéphane Thibault >_

On raconte qu’Hercule aussi a été chez eux, et avant d’aller au combat ils le célèbrent comme le premier des héros. Ils ont aussi de ces chants qu’ils entonnent — c’est ce qu’ils appellent le bardit — pour enflammer leur courage et dont les accents mêmes leur font augurer l’issue du combat qu’ils vont engager ; car ils sont terribles ou ils tremblent selon qu’a retenti la ligne de bataille et pour eux ce ne sont pas tant des clameurs que l’unisson du courage. On recherche surtout la rudesse du son des éclats rauques, le bouclier placé devant la bouche afin que la voix, plus pleine et plus grave, s’enfle en y résonnant. Du reste, certains pensent qu’Ulysse aussi dans ces longues et merveilleuses erreurs, porté jusqu’en cet Océan, a rendu visite aux terres de Germanie et qu’Asciburgium, ville située au bord du Rhin et aujourd’hui encore habitée, fut par lui fondée et dénommée ; bien plus, un autel consacré par Ulysse et où l’on avait aussi gravé le nom de Laërte son père aurait été jadis découvert au même endroit ; des monuments et des tombeaux portant des caractères grecs existeraient encore aux confins de la Germanie et de la Rhétie. Je n’ai pas l’intention d’appuyer ces assertions de preuves, ni de les réfuter ; que chacun, selon sa guise, leur refuse ou leur donne sa créance (Germanie, III).

Tacite (1983 [1949]). La Germanie, texte établi et trad. par Jacques Perret, Paris, Les Belles Lettres, Collection des Universités de France, p. 71-72.

Stéphane Thibault >_

Bienvenue parmi nous ma belle Victoria. Il semble que tu sois née au petites heures du matin ce mardi 19 janvier 2009, vers les 4h30, à l’hôpital de Granby. Je félicite spécialement maman Katherine Turgeon, papa Mathieu Desmarais, ton grand frère Maël et ta grande soeur Juliette.

Ton grand cousin va venir te voir dès qu’il a une chance. D’ici là, je t’embrasse très fort et j’ai bien hâte de voir tes photos : )