Archives for the tag “ Frontières ”

Stéphane Thibault >_

Michel Hanus

Dr Michel Hanus, image de lormari

C’est avec tristesse que j’ai appris au cours du week-end le décès du Docteur Michel Hanus le 2 avril dernier.

Collaborateur de longue date de la revue Frontières, je m’apprêtais à lui écrire en lien avec un texte soumis à la revue sur le thème « Deuil et résilience » quand j’ai pris connaissance de l’avis de décès publié sur le site de la Fédération européenne Vivre son deuil.

Permettez-moi d’offrir toutes mes sympathies et sincères condoléances à sa famille, ainsi qu’à ses proches.

 

Références

Babelio.com (2010). « Michel Hanus », image de lormari, en ligne, < http://www.babelio.com/auteur/Michel-Hanus/58775 >, consulté le 2010-05-24.

Fédération européenne Vivre son deuil (2010). « Informations », en ligne, < http://www.vivresondeuil.asso.fr/autresinformations.html >, publié le 2010-04-30, consulté le 2010-05-23.

Stéphane Thibault >_

Veuillez prendre note que ce site est de construction récente et qu’à ce titre, je ne découvre les éléments de mise en forme à retravailler qu’au moment de les utiliser.

Je viens par exemple de découvrir qu’en date du 2010-01-12, le style de la balise <cite> place le texte cité en italique, ce qui n’est pas conforme à l’usage courant. En français, l’utilisation de l’italique est réservé de préférence pour les locutions en langues étrangères et les titres d’ouvrages. J’ajusterai donc le fichier css du thème utilisé sur ce site dès que possible.

Peut-être savez-vous que je suis également assistant à la rédaction de la revue Frontières et qu’une part importante de mon travail consiste précisément à mettre en forme les textes de nos collaborateurs en vue de la publication. Les intéressés pourront consulter le protocole de rédaction en vigueur à la revue, préparé en fonction des normes de notre éditeur, les Presses de l’Université du Québec (PUQ). Ce protocole diffère quelque peu du style utilisé dans les autres types de productions scientifiques, mais peut certainement s’avérer une ressource intéressante pour les chercheurs universitaires de tout niveaux.